Infidélité et amour

La question de l’infidélité est un sujet qui divise la plupart des hommes et des femmes. Avoir une relation extra-conjugale signifie t’il ne plus aimer sa partenaire et a contrario, lui rester fidèle signifie-t’il forcément l’aimer ? En d’autres termes, est-il nécessaire d’aimer pour ressentir un désir sexuel ?

Ici, il s’agit du problème de l’infidélité et du rapport à l’amour. Plus précisément, est-il possible de ressentir une quelconque envie physique pour quelqu’un pour lequel ou laquelle nous n’éprouvons aucun sentiment profond, si ce n’est un certain intérêt, sachant que l’amour est un sentiment a priori qui se construit dans le temps. Cela reviendrait à penser que l’on peut immanquablement ne ressentir de plaisir que lorsque l’amour est à son apogée et conserverait cette intensité tout au long de sa vie.

Il est pourtant fréquent de rencontrer des couples qui, au bout de plusieurs années disent qu’ils s’aiment plus qu’aux premiers jours et pourtant, leurs relations sexuelles ne sont plus aussi fréquentes qu’aux premiers jours. Alors, où commence l’infidélité ?

Moins de relations physiques signifie-t’il une baisse d’amour ?

Lorsqu’une femme regarde un homme langoureusement ou lorsqu’un homme fantasme sur une autre femme et imagine avoir un début de relation avec cette dernière, cela peut-il être considéré comme de l’infidélité ? En d’autres termes, être fidèle en actes et en pensées reviendrait-il à ne focaliser sa libido que sur une seule et unique partenaire ?

La libido serait-elle l’unique élément de mesure à notre propension à aimer notre partenaire ? Il serait plutôt tentant de positionner le désir sur le compte de l’émotion, lié à un instant présent. A l’opposé, l’amour implique un attachement profond et véritable qui s’inscrit dans la durée (lire articles sur la passion et sur l’amour).

La fidélité ne serait-elle pas un moyen de préserver une relation particulière entre deux personnes dans le respect des liens qu’elles se sont promises ? Ou la fidélité ne serait-elle pas plutôt de l’ordre du devoir moral qu’une attitude spontanée chez l’être humain ?

« Si vous vous demandez si votre compagne ou votre compagnon vous aime, si vous essayez de surmonter une déception ou  si vous n’arrivez pas à trouver de solution à un problème particulier ou récurrent, il est possible de me contacter par téléphone. Je vous aiderai à reprendre le contrôle de vos émotions et à intégrer ces mécanismes à votre vie quotidienne afin qu’ils deviennent des réflexes conditionnés. » Marie de Fersen

L’Ebook « les dix règles indispensables pour accéder à tous vos désirs » avec en bonus « Les cinq principales personnalités homme / femme » inclus « le test de personnalités » est également disponible en ligne pour ceux qui souhaitent travailler sur leur développement personnel.

Fermer le menu
×

Panier